Injection mousse expansive PU avec tube long

Samoreen Messages postés 7 Date d'inscription vendredi 11 novembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 15 novembre 2022 - 11 nov. 2022 à 16:12
Samoreen Messages postés 7 Date d'inscription vendredi 11 novembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 15 novembre 2022 - 15 nov. 2022 à 10:38

Bonjour,

Bonjour,

Je dois réparer un problème de jonction entre une canalisation pluviale et une boîte collecteur. J’ai fait le diagnostic à l’aide d’un endoscope. La canalisation est désolidarisée du collecteur (voir photo). Je pense injecter de la mousse PU dans l’espace laissé libre de manière à stopper le plus possible les infiltrations qui résultent de cette rupture.

La boîte collecteur en question est inaccessible directement mais je peux y accéder par un conduit de 3m en ligne droite sous la surveillance de la caméra de l’endoscope. En théorie, cela semble relativement facile à faire.

La Question : est-ce que la pression dans la bombe contenant la mousse sera suffisante pour pousser cette mousse au bout d’un flexible de 3m ? J’ai un doute.

Merci d’avance.

7 réponses

stf_frmu Messages postés 39869 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 8 décembre 2022 11 693
11 nov. 2022 à 18:35

Bjr

La mousse ne résoudra pas le problème.

Elle est alterable au contact de l'air.

Et non pas assez de pression pour l'emmener sur 3m


0
Samoreen Messages postés 7 Date d'inscription vendredi 11 novembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 15 novembre 2022
11 nov. 2022 à 22:11

Merci.

Il va falloir que je trouve une autre méthode pour reboucher ce collecteur à distance. Pas simple.

0
stf_frmu Messages postés 39869 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 8 décembre 2022 11 693
11 nov. 2022 à 22:15

Et qui y a t'il au dessus du collecteur qui vous empêche d'y avoir accès ?


0
Samoreen Messages postés 7 Date d'inscription vendredi 11 novembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 15 novembre 2022
13 nov. 2022 à 11:35

> Et qui y a t'il au dessus du collecteur qui vous empêche d'y avoir accès ?

Une structure en béton multi niveaux avec un escalier et 1m50 de terre jardinée en pente. Le tout recouvert d'une terrasse en bois. Hors de question de toucher à ça. Le constructeur de la maison a placé le collecteur le plus bas possible, près des fondations (le terrain est en pente). Les anciens propriétaires ont ensuite remblayé par un talus jardiné et mis la terrasse par-dessus sans se préoccuper des problèmes d'accès au collecteur. La terrasse n'est pas solidaire de la maison. Elle s'est légèrement affaissée et cela est probablement la cause de la cassure du collecteur. Quel que soit le côté par lequel on essaie d'attaquer le collecteur, il y a minimum 1m50 de terre et de béton à traverser en vertical ou en horizontal.

Je tente une autre méthode. Le collecteur est cassé au niveau de l'arrivée principale des pluviales qui s'est un peu affaissée, comme on le voit sur la photo précédente. La sortie d'évacuation est légèrement plus haute que cette arrivée. Sans pluie, il reste au fond du collecteur 1,5cm d'eau sur 30 x 30. J'envoie petit à petit un mélange sable mortier (sec) qui va combler cet espace jusqu'à venir au ras de la cassure. Quand ça sera stabilisé, je recommencerai de manière à ce que ce mélange comble petit à petit le trou causé par cette cassure par où l'eau s'infiltre. L'idée est que la sortie étant actuellement plus haute de 2-3 cm que l'arrivée principale, le mélange sec sable / mortier envoyé dans le collecteur grâce à une injection d'eau aura d'abord tendance à sortir par la cassure et à la combler au moins partiellement.

Dans l'état actuel, quand il pleut, l'eau collectée commence d'abord à sortir par la cassure avant que le niveau de l'eau atteigne celui de la sortie. Ce qui est confirmé par le fait que l'on voit les infiltrations au sous-sol assez rapidement après le démarrage des pluies persistantes. Les infiltrations ne sont donc pas massives.

Je vais procéder progressivement en surveillant avec l'endoscope la manière dont le mortier se répartit. Avec un peu de chance, j'obtiendrai une couche étanche qui mordra un peu sur le bas du conduit d'arrivée et qui sera légèrement en pente directement vers la sortie. Si l'eau passe de préférence vers la sortie plutôt que de continuer à s’infiltrer par la cassure qui sera comblée au moins en partie, le problème sera considérablement réduit.

0
stf_frmu Messages postés 39869 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 8 décembre 2022 11 693
13 nov. 2022 à 11:51

Et comment allez vous envoyer ce mortier a 3 m de son départ ?

0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Samoreen Messages postés 7 Date d'inscription vendredi 11 novembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 15 novembre 2022
Modifié le 13 nov. 2022 à 12:21

J'introduis le mélange sec par 2 accès différents : par un conduit de gouttière vertical qui arrive directement sur le dessus du collecteur et par le départ du conduit d'arrivée principal qui est, lui, accessible via un regard en surface situé au-dessus à 45 degrés (c'est une sorte de pré-collecteur en amont). C'est donc l'autre extrémité du conduit arrivant sur la partie cassée que l'on voit en photo. Je pousse avec de l'eau pour que le mortier ne reste pas dans ce conduit de 100mm, assez large pour supporter cette manip. Idem pour le conduit de gouttière. Au final, le mélange doit tomber au fond du collecteur final qui est, lui, inaccessible. Si ça fonctionne, le fond du collecteur va progressivement s'élever grâce à cet ajout de mortier+ sable jusqu'à boucher au moins une partie de la cassure.

0
stf_frmu Messages postés 39869 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 8 décembre 2022 11 693
13 nov. 2022 à 13:24

Vous êtes plus qu'optimiste.

On vous souhaite bonne chance

0
Samoreen Messages postés 7 Date d'inscription vendredi 11 novembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 15 novembre 2022 > stf_frmu Messages postés 39869 Date d'inscription mercredi 22 février 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 8 décembre 2022
13 nov. 2022 à 15:02

Merci. Dans une telle situation, il faut bien être optimiste :-) . Après une première injection ce matin, inspection après le café. L'eau résiduelle du fond de collecteur a bien été remplacée par le mortier et la partie basse de la cassure est comblée. Je ne cherche pas l'étanchéité absolue. SI ce comblement et quelques injections supplémentaires suffisent à détourner la plus grosse partie de la fuite vers le conduit d'évacuation, mon problème sera résolu (les infiltrations se manifestent seulement par pluie persistante ou forte et sous forme d'une flaque de surface modérée remontant par les joints du carrelage de la buanderie en sous-sol).

Photo à comparer à celles ci-dessus :

0
contrariness Messages postés 18034 Date d'inscription samedi 10 juillet 2010 Statut Membre Dernière intervention 8 décembre 2022 114
Modifié le 13 nov. 2022 à 14:15

Puisque vous pensez que vous pouvez acceder avec un long tube plastique ou autre.. Vous pourriez combler avec un mastic colle genre Sikaflex Pro 11 FC..mais Il faudrait verifier si c'est bien ce produit qui colle aussi sur les surfaces humides..
J'ai quand meme peur qu'il y ai trop d'espace pour ce genre de produit, a moins que vous poussiez le reduire avant de parfaire l'etanchéité au mastic colle.

0
Samoreen Messages postés 7 Date d'inscription vendredi 11 novembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 15 novembre 2022
13 nov. 2022 à 15:02

Merci contrariness pour la suggestion.

0
contrariness Messages postés 18034 Date d'inscription samedi 10 juillet 2010 Statut Membre Dernière intervention 8 décembre 2022 114
13 nov. 2022 à 23:36

Sorry, ce produit demande une surface seche...
Pourtant je suis sur d'avoir vu qq part un produit de colmatage meme dans l'eau.. (peut-etre un produit bi-composants)...
J'espere que ca me reviendra....

0
Samoreen Messages postés 7 Date d'inscription vendredi 11 novembre 2022 Statut Membre Dernière intervention 15 novembre 2022 > contrariness Messages postés 18034 Date d'inscription samedi 10 juillet 2010 Statut Membre Dernière intervention 8 décembre 2022
15 nov. 2022 à 10:38

Merci. J'attends les prochaines pluies pour vérifier si la méthode que j'ai décrite ci-dessus est efficace. D'après la dernière visite à l'endoscope, ça se présente plutôt bien. Le mortier s'écoule dans le bon sens. Je vais faire progressivement quelques injections supplémentaires. J'ai renoncé à l'idée d'injecter un produit de colmatage via un tube. J'ai déjà beaucoup de mal à placer la caméra correctement. Je n'arriverai jamais à positionner un tube correctement, sauf à utiliser un coûteux équipement professionnel.

Si le problème ne se règle pas et prend de l'ampleur, je serai bien obligé de faire appel aux services d'un pro.

0