Peinture au pistolet

Signaler
-
Messages postés
12
Date d'inscription
jeudi 3 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mai 2016
-
Bonjour,

comment faites vous pour peindre une maison au pistolet si le client vous demande les plafond blanc et les mur gris

6 réponses

Messages postés
14340
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 octobre 2020
2 752
Bonjour.
Pourquoi voulez-vous absolument vous compliquer la vie en peignant murs et plafonds au pistolet?
Il est beaucoup plus simple d'utiliser pinceaux et rouleaux, surtout si vous ne savez pas bien utiliser un pistolet à peinture.
Même la plupart des professionnels préfèreront utiliser la méthode manuelle ( escabeau, pinceau, rouleau ) plutôt que le pistolet.
Si malgré tout vous voulez vraiment pistoler, commencez par les plafonds, puis après séchage, masquez-les avec de l'adhésif et du polyane, masquez les sols et huisseries, radiateurs, etc... suivant la même méthode, puis pistolez les murs.
Bon amusement.
Cordialement.
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 30 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juillet 2015
10
Si je peux apporter mon petit grain de sel, mon mari a peint notre maison (neuve) de plius de 100m² en quelques jours grâce au pistolet à peinture. Mur et plafond. Il est certain que tout n'est pas faisable avec le pistolet airless (petite pièces par exemple) et que certains raccord peuvent être galère mais franchement, le résultat et la vitesse sont bien là. Mon mari a fait un post qui explique rapidement comment il s'y est pris pour peindre au pistolet dans la maison (si ça intéresse du monde) : http://maisonrt2012.balusson.net/post/Avis-sur-peinture-au-pistolet-airless
Messages postés
12
Date d'inscription
jeudi 3 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mai 2016
2
en tout cas , il faut prendre une protection respiratoire car la technique de mise en oeuvre qui génère le plus de Composés Organiques Volatils est la pulvérisation qui crée un brouillard de peinture causé par les gouttelettes entrainés par les tourbillons de l'air. "Lors de l'application de peinture au pistolet, il convient de porter un masque avec une cartouche filtrante adaptée au risque, avec ou sans pré-filtre poussières. C'est une pièce faciale qui recouvre le nez, la bouche et le menton et les yeux dans le cas du masque complet et qui est réalisée entièrement ou dans la plus grande partie de sa surface en matériau filtrant. Elle comporte des brides de fixation et dans certains cas une ou plusieurs soupapes expiratoires." source : La prévention des risques professionnels des peintres en bâtiment : http://www.officiel-prevention.com/formation/securite-btp/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=94&dossid=284
Très bonne réponse de Paul Bernard, étant un spécialiste au pistolet, je dirais qu' il est possible de créer des finis de peinture qui ne serait pas possible autrement. Ex: différents grains de texture, des effets goutte d' eau, etc...
Utiliser des peintures métallisées, variations de couleurs sans joints (noyées l' une dans l' autre), créer des effets spéciaux de couleurs, utiliser différentes grosseur de parties métalliques (métal flake).
Si vous voulez faire des teintes unies et lisses, utilisez, pinceaux et rouleaux, rien de plus simple.
Messages postés
14340
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 octobre 2020
2 752
Bonsoir Gérard,
Ce que vous dites là est tout à fait vrai, mais ce que vous décrivez n'est possible que pour un professionnel expérimenté ( vous ou moi, par exemple ), mais d'après la question de Tony, je ne pense pas qu'il en soit un. Je crois surtout que si une personne utilise un pistolet sans savoir s'en servir, le résultat ne sera pas beau à voir, et cette personne dira partout que le pistolet ne donne pas de bons résultats. "Le mauvais ouvrier accuse toujours ses outils". Cordialement.
Bonsoir,

Je vois que deux spécialistes ont répondu à cette question, et j'en profite... :)

J'ai récemment vu une "démonstration" de peinture efficace au Airless, sur tout un appartement d'environ 100m², sols et plafonds unis, même couleur, acrylique, deux couches.
Le tout en 4 jours, y compris la préparation des surfaces (bouchage/ponçage des quelques trous, protection des plinthes, ...), par une seule personne.

Le résultat n'est pas absolument parfait (qui peut s'en vanter ?), mais propre et fini. Par contre, je n'ai pas eu le sentiment qu'il se compliquait la vie, bien au contraire.

Que pensez-vous de cette technique de peinture ?

Merci. :)

ml
Messages postés
14340
Date d'inscription
vendredi 13 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 octobre 2020
2 752
Bonsoir.
Effectivement, la technique de projection de peinture à l'airless permet un travail rapide et efficace. Mais cela appelle quelques remarques:
-tout d'abord, la démonstration que vous avez pu voir a été faite par un professionnel, ce qui implique qu'il a été rapide; Quatre jours pour un appartement de 100 m², c'est bien,
-mais, vous le disiez, cela a obligé à peindre murs et plafonds de la même couleur et avec la même peinture. Or ce n'est pas la volonté de tout le monde d'avoir un habitat monochrome, et il peut être intéressant de peindre certaines pièces avec d'autres sortes de peinture ( glycéro dans cuisines et salles de bain par exemple ). Je sais que l'acrylique prétend devenir la peinture universelle, mais pas mal de gens en sont déçus;
-enfin et surtout, le bon usage d'un airless ne peut donc être confié qu'à un professionnel confirmé qui seul saura en tirer le maximum de profit. Un véritable airless pro ( permettant les travaux que vous avez vus ) coûte plusieurs milliers d'euros, et ne peut donc être rentable financièrement que pour une entreprise, en aucun cas pour les particuliers. Les appareils airless à 400 ou 500 euros vendus en grande surface de bricolage ne permettent absolument pas d'obtenir les mêmes résultats, et sont à mon avis des attrape-c..s;
-si un particulier veut utiliser un airless pour de grandes surfaces à couvrir, il lui reste la solution de la location. Attention quand même, car les machines de location sont souvent mal nettoyées et entretenues. Pour un particulier non habitué, l'utilisation d'un airless est difficile et épuisante. N'oubliez pas que le démonstrateur est un professionnel aguerri et entraîné;
-entre parenthèses, je pense qu'il est indispensable de projeter un couche d'apprêt avant les couches de peinture, et je crains que, dans l'appartement que vous avez visité, les peintures ne se décollent dans quelques mois. De toute façon, une couche d'apprêt est ( presque ) toujours nécessaire pour un bon résultat final, même en cas d'application manuelle.
En résumé, un bon airless coûte très cher et il est difficile à utiliser, donc pour un particulier, c'est peu recommandé, sauf peut-être en location.
Cordialement.
Excellente analyse et réponse explicative de Paul- bernard, pour savoir utiliser correctement un matériel quel qu'il soit, il faut en comprendre parfaitement le fonctionnement.
Je trouve qu'il serait plus simple d' utiliser un pistolet conventionnel ou à gravité (pot au-dessus) connecté par un tuyau à un compresseur (10 litres minimum) de façon à avoir sufisamment d' air de réserve pour ne pas en manquer en cours de pistolage. Pour ne pas avoir de surprise, il vaut mieux prévoir un pistolet haut de gamme d' excellente marque, si possible, basse pression (HVLP).
En ce qui concerne le système airless, le compresseur est branché sur le secteur, branché sur une cuve qui sera sous pression contenant la peinture diluée et prête à l' emploi ( la contenance est égale à la quantité requise d' utilisation).
A partir de cette cuve partira une ou deux extentions pour un ou deux peintres.
Il est bien entendu, pour obtenir un bon résultat, de vérifier la propreté des circuits et lorsque vous louez, les préposés à la location, ne sont pas des professionnels dans tous les domaines.
Pour un pistolet conventionnel, seul le pistolet est à nettoyer.
Par contre, le airless: la cuve, les extentions et le pistolet sont à nettoyer parfaitement, il y a un filtre à la sortie de la cuve qui doit être vérifié.
Comme le dit, Paul-Bernard, l' application d' une sous-couche est toujours recommandée et est absolument obligatoire dans le cas d' une peinture sur acier galvanisé ou aluminium où il faut utiliser de l' apprêt phosphatant, pas autre chose.
Donc, Tony ou mluke, à vous de voir selon ce que vous voulez expérimenter.