Mettre de niveau et consolider le plancher (solives) ? [Résolu]

lekeke - 15 oct. 2015 à 08:25 - Dernière réponse : atlassaturn 2656 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention
- 15 oct. 2015 à 18:54
Bonjour j'ai un plancher dans mon grenier que j'aimerais refaire.

J'ai déjà refais celui de l'étage en mettant des lattes perpendiculaires de niveau (avec calles). et en y apposant des plaques d'OSB3

Mais dans mon grenier les poutres bougent énormément sous mon pas

Les poutres font 5 m de long et reposent sur 30 cm de part et d'autre.
donc 430 cm de portée
Elles font 16,5*6*500 cm espacées de 40 à 45 cm.
il y a 14 poutres sur une longueur de 6m

si je réitère le même travail que pour mon étage, j'ai l'impression que ça ne tiendra pas... (ça bouge pas mal quand je me mets debout sur une poutre)
et j'aimerais y faire de futures chambre
...

on m'a conseillé de renforcer les solives existantes, par le collage et vissage d'une solives supplémentaire de 38 * 223 mm par solive existante.

Avez vous de meilleures idées ?

Merci d'avance
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
atlassaturn 2656 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par atlassaturn le 15/10/2015 à 13:56
1
Merci
Bonjour
Le solivage actuel n'est pas fait pour porter un plancher porteur , encore moins pour réaliser un étage habitable . Tout au plus il permet de supporter un plafond et une isolation correcte : la charge admissible est au plus de 90 kg/m2 , alors que pour un étage habitable il faut prendre en compte une charge de 250 à 300 kg/m2 selon les aménagements .
Quand vous marchez sur une poutre , la flêche additionnelle au centre est de l'ordre de 5 mm , ce qui reste admissible , la poutre ne va pas s'effondrer , par contre , il n'est pas étonnant que vous ayez l'impression de marcher sur un tambour .
Pour réaliser un étage habitable il faudrait prendre en compte une charge répartie de l'ordre de 450 kg à 500 kg par solive , (en supposant des aménagements légers et un entraxe entre 40 et 45 cm) .
Un renfort de 38X 225 mm apporterait une charge additionnelle acceptable de 220 kg/m2 , qui ajoutés aux 90 kg/m2 , supportés par les solives existantes , n'est pas suffisant . En plus , étant asymétrique , ce renfort introduira des torsion sur les solives encastrées .
Il serait plus sur de mettre deux renforts de 38 X 225 de part et d'autre de la solive existante (moisage) . Si vous êtes d'accord sur cette solution il faudra vérifier que les encastrements des solives existantes peuvent supporter la charge totale .

Merci atlassaturn 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 3203 internautes ce mois-ci

atlassaturn 2656 Messages postés mardi 24 mars 2009Date d'inscription 17 juillet 2018 Dernière intervention - 15 oct. 2015 à 18:54
La question a été fermée néanmoins je veux rectifier un petit problème de présentation . La charge répartie d'un bastaing de 38X225 est de 220 kg (et non 220 kg/m2) ; Si on ajoute la capacité des solives actuelles donnée plus haut 90 kg/m2 , soit une charge répartie sur la solive de l'ordre de 150 kg , la capacité totale serait de 370 kg , en dessous des 450 à 500 kg cités plus haut .
La conclusion : le renfort est insuffisant , reste bien sur valable et se comprend mieux .
Commenter la réponse de atlassaturn