Installation tableau divisionnaire

Signaler
-
Messages postés
3036
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2021
-
Bonjour,
Je vais prochainement me lancer dans la transformation en habitation d'un garage accolé a la maison (accès par l'extérieur). Celle-ci fera 90m² sur 3 niveaux.
Je vais donc installé un tableau divisionnaire de 3 rangées de modules mais je m'interroge sur la façon de le relier au tableau principal ainsi que le diamètre du câble. Le tableau principal se trouve à 20m . Faut il le relier au tableau principal par un disjoncteur de 63A ? Est-ce suffisant compte tenu de la puissance nécessaire (cuisine, chauffage, chauffe eau, prises, lave linge, vmc etc).
Merci par avance pour vos conseils

5 réponses

Messages postés
10502
Date d'inscription
vendredi 13 janvier 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 septembre 2021
3 926
Bonjour tout dépend de la puissance de votre tableau principal et de la puissance nécessaire a votre logement futur
Si c'est pour une location il serait peut-être judicieux de faire un nouveau branchement ?
Merci pour votre réponse. La tableau principal reçoit 9kVA et je pense que l'extension nécessitera autant.
Il s'agit d'une maison de famille occupée par mes grands parents. Je compte m'installer dans cette extension et à terme récupérer l'intégralité de la maison. Cette partie deviendra alors une maison "d'amis".
Messages postés
3036
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2021
1 431
Bonsoir

Tout dépend de la puissance maxi dont vous voulez disposez.

Compte tenu de ce que vous décrivez 3 solutions possibles :
- 9kW maxi : Disjoncteur 40A suivi d'un câble de 20m en 3G10², interrupteur sectionneur 40A puis 3 interrupteurs différentiels 30mA 40A
- 11,5 kW maxi : Disjoncteur 50A suivi d'un câble de 20m en 3G10², interrupteur sectionneur 63A puis 3 interrupteurs différentiels 30mA 63A
- 14 kW maxi : Disjoncteur 63A suivi d'un câble de 20m en 3G16² , interrupteur sectionneur 63A puis 3 interrupteurs différentiels 30mA 63A
Ces différentes hypothèses n'ont pas le même coût et la même facilité de mise en oeuvre, donc bien estimer vos besoins futurs maxi


Par ailleurs attention à la puissance cumulée des 2 logements (surtout si chauffage électrique), même en passant à un abonnement 12kVA.
Bonjour,
merci d'avoir pris le temps de me répondre, c'est sympa et très clair. Du coup je pense qu'il faudrait que je parte plutôt pour 11,5kW pour l'extension, ou plus ? (Jai déjà 8250W de chauffage ainsi qu'un chauffe eau plat branché en continu de 2250W, + la cuisine, les prises etc)
Mais dans ce cas, en sachant que la maison principal à un abonnement de 9kVA, il faut que j'additionne les 2 et prendre un abonnement d'environ 22kVA?
Messages postés
3036
Date d'inscription
mardi 31 mars 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2021
1 431
Bonsoir

Il y a quelque chose qui ne va pas dans votre projet.

Les abonnement monophasés sont limités à 12kVA.
Si vous voulez plus, il faut passer en triphasé, ce qui est un gros projet d'évolution de l'installation électrique, avec des impacts significatifs.

Etes vous certain qu'il vous faut autant de puissance cumulée, car dans les faits tout ne fonctionne pas à fond simultanément.

Car si c'est la cas, il serait sans doute préférable de demander un nouveau raccordement EDF afin que cette nouvelle habitation ait son propre abonnement avec sa puissance qui lui soit propre.

Autre alternative, utiliser un délesteur qui coupera tout ou partie de votre chauffage et de votre chauffe-eau lors des pointes ponctuelles de consommation liées à l'électroménager.
Et vu ce que vous décrivez, prenez la 3ème option 14kW ce sera plus sûr pour pas beaucoup plus cher