ITE 120 combinée avec ITI polystyrène 100

Mimiemaya
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 16 décembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
17 décembre 2021
- Modifié le 17 déc. 2021 à 00:11
 lucienpel - 18 déc. 2021 à 10:30
Bonjour,

J’ai lu beaucoup de sujets concernant l’ITE cumulée avec l’ITI et devant certaines réponses précises et expertes que j’ai pu lire ici, je me dis que quelqu’un pourra peut-être me venir en aide.

J’ai acheté une maison construite en 1994 (constructeur : Pavillons Still) qui se trouve en Moselle, Lorraine.
Elle dispose d’une ITI en polystyrène de 10cm et de murs en agglomérés creux de 20cm.
Je fais actuellement réaliser des travaux dans le cadre des aides à la rénovation énergétique (chaudière, volets roulants, et peut-être ITE?), et je n’aurai quasiment rien à régler donc c’est une réelle opportunité pour moi de pouvoir faire des économies d’énergie pour un investissement minime.

Le problème est toujours la question du point de rosée et de la possible humidité et moisissures des murs lorsqu’on cumule les 2 isolations.

J’ai entendu beaucoup de versions différentes et à priori je retiendrais celle qui préconise que la performance thermique de l’ITE doit être 2x supérieure à la performance thermique de l’ITI (la règle des 1/3 - 2/3).

Déjà, est-ce que je suis sur la bonne voie??
(D’autres versions que j’ai pu lire sont :
- impossible de cumuler les 2 isolations
- l’épaisseur de l’isolation extérieure doit faire le double de l’épaisseur de l’ITI, donc pour du 10 intérieur il faudrait mettre du 20 extérieur
- d’autres ont posé une ITE en plus d’une ITI sans s’être même posé la question des risques d’humidité et ils n’ont jamais eu de souci, mais après plusieurs facteurs entrent en compte donc ils ont peut-être eu de la chance..).

Je souhaiterais mettre l’ITE le plus fin possible, je pense à du 12cm, car j’ai déjà des murs épais de 20cm et des fenêtres posées au nu intérieur, donc une ITE trop conséquente me ferait encore plus perdre en luminosité et les fenêtres seraient au « fond d’un trou » donc ce ne serait pas joli.
Également j’ai un rebord de toit de 21,5cm, en sachant qu’il faut quand même garder un rebord après l’ITE, je pourrais mettre une ITE de 160 au grand maximum, pour garder environ 4cm de rebord (a priori suffisant?).
Je ne souhaite pas ajouter des travaux de modification de toiture pour augmenter le rebord de toit.

Si c’est bien la version des 1/3 - 2/3 qu’il faut retenir, et en partant sur une ITE de 120, j’ai calculé le coefficient de résistance thermique de panneaux isolants graphité de 120 (les noirs, plus performants) :
0,12 / 0,031 = 3,87m2 k./w.

Il faudrait donc que mon ITI ne dépasse pas 3,87/2 = 1,93m2 k./w.

Mais je ne sais pas quelle est la performance thermique du polystyrène posé en 1994 (sûrement inférieur à ce qui se fait de nos jours?).
Egalement, le polystyrène perd en efficacité au fil des ans, donc je ne sais pas quelle pourrait être sa performance aujourd’hui?

Est-ce que quelqu’un saurait me répondre?

Concrètement, pensez-vous que je puisse mettre une ITE de 120 sans risque?

Ou alors il faudrait mettre une ITE plus épaisse?

Pensez-vous que je dois ajouter une VMC double flux pour ajouter une sécurité en plus pour éviter que les murs pourrissent?

Merci beaucoup aux connaisseurs qui voudront bien prendre le temps de lire et me répondre!!

2 réponses

Bonjour

<Mais je ne sais pas quelle est la performance thermique du polystyrène posé en 1994 (sûrement inférieur à ce qui se fait de nos jours?). >

Pour ne pas se tromper vous pouvez partir sur un lambda de 0,038
soit pour 10 cm un R de 2,63

Evidemment il se peut que ce soit du lambda 0,040 ,mais il vaut mieux
jouer la sécurité à mon avis.

Cdt
1
Mimiemaya
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 16 décembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
17 décembre 2021

17 déc. 2021 à 20:29
Merci pour votre réponse Lucien.
Vous pensez que je dois partir sur du 0,038 en incluant le fait que le polystyrène a 27 ans et en incluant la perte d’efficacité?
0
Bonjour

il se peut que se soit par exemple du lambda 0,040 par exemple mais
en se basant sur un lambda de 0,038 vous ne prenez pas de risques.

Cdt
0