Plancher IPN

Zorro40 Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 22 janvier 2021 Statut Membre Dernière intervention 25 janvier 2021 - 22 janv. 2021 à 16:20
atlassaturn Messages postés 3141 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 24 août 2022 - 25 janv. 2021 à 16:41
Bonjour
J'ai parcouru les réponses du site sur les charges ipn mais chaque cas est particulier donc voici ma question
J'ai un vieux plancher avec poutre bois dans une pièce de largeur 3.5x longueur 4.25
Les poutres sont dans la largeur.
Ce plancher cintre avec les années et je voudrais le renforcer en mettant un ipn sur la longueur et le castrer dans 2 vieux murs.
Quelle serait vu la longueur la taille de l ipn ?
Sur quoi poser cet ipn pour ne pas trop fragiliser les murs ?
Merci à vous

6 réponses

atlassaturn Messages postés 3141 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 24 août 2022 1 831
24 janv. 2021 à 09:20
bonjour
Pour rester dans les limites acceptables de flêche et de contrainte , il faudrait un IPN de 160 .
Pour l'encastrement tout dépend de la nature du mur .
0
Zorro40 Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 22 janvier 2021 Statut Membre Dernière intervention 25 janvier 2021
24 janv. 2021 à 13:21
Bonjour
Merci pour votre réponse,
Les murs sont en parpaings pleins de début 1900 en ciment et m'acheter.
sauriez vous si je mets une poutre à la place qu'elle serait sa section ?
0
atlassaturn Messages postés 3141 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 24 août 2022 1 831
24 janv. 2021 à 16:30
Je pense que vous parlez d'une poutre en bois (épicéa) de section rectangulaire .Pour limiter la flèche il faut une poutre assez haute , mais compte tenu de la longueur il faut qu'elle ne soit pas trop élancée , pour éviter le déversement . Il faut donc qu'elle soit assez épaisse , ce qui limitera aussi la flèche (même si l'épaisseur joue moins que la hauteur) et les contraintes .
Je recommanderai une section de 300X150 mm . La flêche sera moitié de la flèche admissible (7 mm pour 14 mm) , et la contrainte sera dans la fourchette des contraintes admissible (0,5 à 0,8 daN/mm2 selon qualité du bois) . la poutre pèsera de l'ordre de 100 kg avec les surlongueurs de scellement . Pour réduire les dimensions de la poutre et son poids il faudrait regarder vers les poutres contre-collées
0
atlassaturn Messages postés 3141 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 24 août 2022 1 831
24 janv. 2021 à 16:42
Pour les scellement , la profondeur minimum est la moitié de la hauteur soit 150 mm . Si vous utilisez l'épaisseur de 150 mm , cela fera une surface d'appuis suffisante
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Zorro40 Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 22 janvier 2021 Statut Membre Dernière intervention 25 janvier 2021
25 janv. 2021 à 14:37
Pour diminuer la hauteur de la poutre, si je me dirige vers du lamibois lvl quelle serait la section pour une portée de 3.25m et 4.50m sachant que c'est une pièce d'habitation (cuisine et salle à manger).?
0
atlassaturn Messages postés 3141 Date d'inscription mardi 24 mars 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 24 août 2022 1 831
Modifié le 25 janv. 2021 à 16:55
les poutres contrecollée sont très spécifiques . Chaque fabricant a ses standards . Le problème en plus est le transport . Il faudrait trouver un vendeur près de chez vous et lui poser le problème . Lui seul peut vous donner les dimensions en fonction des caractéristiques de ses fabrications .
Par contre les fabrications lamibois ne me semblent pas adaptées à votre problème , en particulier pour réduire la hauteur : ce sont des poutres très élancées et relativement minces . Par contre des poutres plus simples en 240X100 devraient faire l'affaire . C'est un exemple mais il peut y avoir mieux en fonction des fabrications .
Nota : j'ai considéré une charge permanente de 150 kg/ m2 pour les charges permanentes , et 150 kg/mé2 pour les charges d'utilisation . Vous pouvez déterminer avec plus de précision les charges permanentes en fonction de vos aménagements (sols , cloisons ..) Par contre les charges d'utilisation sont une envelope forfaitaire , qu'il est habituel de considérer pour des locaux habités
0